CB SAINTE CROIX

Forum du Comité de Baptême de Sainte-Croix
 
AccueilAccueil  ForumForum  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 François, La colocation, intro ODX, Septembre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Combien pour cette guindaille ?
10
0%
 0% [ 0 ]
9
14%
 14% [ 1 ]
8
43%
 43% [ 3 ]
7
29%
 29% [ 2 ]
6
0%
 0% [ 0 ]
5
14%
 14% [ 1 ]
4
0%
 0% [ 0 ]
3
0%
 0% [ 0 ]
2
0%
 0% [ 0 ]
1
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 7
 

AuteurMessage
Franky
Kwak
Kwak


Nombre de messages : 546
Age : 30
Localisation : Liège
Emploi : Etudiant
Loisirs : Guindaille, encore et toujours
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: François, La colocation, intro ODX, Septembre.   Mer 10 Nov 2010 - 14:16

Qu’est-ce que la colocation ?

La colocation c’est la vie de couple, sans ses avantages !

Ben oui, après tout, la vie de couple c’est vivre ensemble, se parler, s’écouter, se mitonner des petits plats, regarder des films en amoureux, coucher ensemble, etc etc. Mais c’est par-dessus tout un choix de vie commun !

La colocation, c’est pas pareil. Vivre ensemble, ça oui, on est bien obligé.

Se parler ? « Hé gros putain vire un peu ton vieux calebar de la table de la cuisine, c’est dégeu » ! (surtout quand il y a une vieille trace de freinage digne d’un pet non contrôlé un lendemain de chapiteau !)

S’écouter ? « Ouais ouais, j’le ferai tout à l’heure ! » (Et deux jours après, le calebar commence presque à courir tout seul)

Se mitonner des petits plats ? « Hé gros, je commande une pizza, tu veux quelque chose ? » (Bon, là, j’avoue, ça fait plutôt plaisir)

Regarder des films en amoureux ? Grosse blague ! Exemple : nous sommes dimanche matin, il est 11h, repos. Il pleut dehors, super… Bon ben je me lance un bon petit Underground, par Emir Kusturica, Palme d’or au festival de cannes 95. A peine 5 minutes de film passées, voilà « l’autre » qui émerge de sa gueule de bois pour aussitôt ré-atterrir dans le canapé du salon. Et 30 secondes après, « putain c’est quoi ce truc gros, c’est complètement pourri ! Viens, on se matte un épisode de That 70’s show ». Super, me voilà partagé entre l’envie de regarder tranquillement un film récompensé à cannes ou faire plaisir à mon coloc et subir plusieurs épisodes (hé oui, un seul ne suffit pas) d’une série pour adolescents pré-pubères… Sympa le dimanche matin !

Tiens, j’y pense, à propos de gueules de bois et de nourriture ! Si vous pensez un jour vous mettre en collocation avec quelqu’un, prévoyez des boules quiès et des extincteurs ! Les boules quiès pour ne pas entendre les grognements incompréhensibles de votre colocataire qui est entrain de s’engueuler avec les pâtes qui ne veulent pas cuire sans eau. L’extincteur, pour éteindre les dites pâtes deux heures plus tard lorsque votre colocataire sera plongé dans un demi-coma au milieu du salon, avec le froc sur les genoux. Pourquoi au milieu des genoux ? Aucune idée, il a probablement voulu se préparer à aller dormir et s’est effondré après avoir perdu l’équilibre et atterri sur le canapé.

La colocation, c’est aussi se payer la copine du colocataire… Et quand je dis se la « payer », c’est le moins qu’on puisse dire. Hé oui, il semble normal que la demoiselle ait le droit de disposer de la douche, de la TV, de l’ordinateur et du frigo au même titre que ceux qui payent pour ça… Et s’il n’y avait que ça…

Deuxième utilité des boules quiès : s’épargner le doublage de film porno qui commence tous les soirs vers minuit dans la chambre d’à côté lorsque les tourtereaux pensent que je suis endormi. Hé ben non ! En tout cas plus maintenant !
Bon, après, il faut voir de quel colocataire on parle. Chacun a ses qualités et ses défauts !

Avec Benvs par exemple, je suis certain que l’appart serait clean ! Mais les photos d’Hitler et de petites filles entrain de pleurer, pas sûr que ça me convienne…

Avec Pez, à première vue pas de problème. Tant qu’il est stabile du moins… En fait non, ça n’irait pas… Je me vois mal expliquer à une éventuelle donzelle la présence de langes pour adultes dans l’armoire de la salle de bain…

Avec Zouille, ça reste à voir. Certes il a un certain goût pour le luxe, nous l’avons bien vu la semaine dernière. Un bon point pour Zouille.

Avec Séba et Louvain, c’est mort, leurs femmes me font peur.

Avec Quentin, je crains de finir un peu trop souvent complètement explosé suite à l’inhalation de fumée provenant d’une substance illicite que je ne citerai pas ici.

Avec Mike, why not ? Il cuisine bien. Bon point ! Par contre, entendre mon coloc se lever à 3h du mat’ pour aller bosser… En fait non, ça, ça serait bien ! Le plaisir de l’entendre se lever et de se dire que moi, il me reste encore 4h à roupiller !

Avec Greg, ouais, il est sympa Greg. Mais trop souvent en ville, laisse tomber.

Avec Troups, bof. Pas spécialement de devenir actionnaire wilkinson ou de prendre ma douche sur un tapis de moquette made in « poils de dos de troups ».

Avec Myrtille, troisième utilité des boules quiès !

Mouais, en somme, la coloc, il faut y réfléchir à deux fois… D’ailleurs, si vous entendez parler d’un appart pas cher pour une personne, faites-moi signe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
François, La colocation, intro ODX, Septembre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Toy Story Playland: Soirée privée Club Actionnaires (3 septembre 2010)
» Françoise en tenue de septembre 1951
» Le plan musées de Frédéric Mitterrand - La Tribune de l'Art du 9 septembre 2010
» Doublage des films : québécois vs français
» les voix française des personnages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CB SAINTE CROIX :: AGORA :: GUINDAILLES-
Sauter vers: